Comment éviter les chutes chez les personnes âgées

Publié le 11 août 2017 par Gregory Santana
Comment éviter les chutes chez les personnes âgées

Comme indiqué sur mon précédent article sur les accidents domestiques, les enfants et les personnes âgées de plus de 65 ans sont les premières victimes des accidents domestiques.  Les chutes représentent même les trois quarts des accidents domestiques chez les seniors. Réduire les risques de chutes est tout à fait possible grâce à de simples aménagements.

Même si les chutes sont la première cause d’accidents domestiques chez les personnes âgées, elles ne sont pas liées à une activité précise mais plutôt à plusieurs facteurs :

  • Le vieillissement: audition et vue défaillante, fragilité physique
  • À l’isolement 
  • À la dénutrition ou la déshydratation
  • À la consommation de médicaments
  • À une habitation inadaptée

Quelques aménagements suffisent

Afin que la personne âgée puisse vivre le plus longtemps possible dans son domicile sans risquer une mauvaise chute, un aménagement adéquat s’avère nécessaire. Prenez en compte les difficultés spécifiques due au grand âge comme les troubles de la vue, les difficultés à se déplacer, la perte d’équilibre ou encore la diminution des réflexes.

Passez en revue l’ensemble de l’habitation en tenant en compte les cinq critères suivants :

  • Evitez les obstacles sur les lieux de passage. Cela facilitera les déplacements de la personne sans se cogner ou buter contre des objets.
  • Evitez les zones d’ombres. Faites en sorte que l’habitation soit bien éclairée pour augmenter la visibilité.
  • Evitez les sols glissants. Préférez une moquette ou un revêtement de sol antidérapant.
  • Evitez les fils et les câbles. Ceux-ci trainent sur le sol et on peut vite s’y prendre les pieds. La solution est de les fixer contre le mur. Vérifiez que les prises soient à la bonne hauteur pour un branchement des appareils électriques sans trop d’efforts physiques.
  • Les portes et fenêtres faciles à ouvrir et facilement accessibles

Des astuces pour un meilleur quotidien

  • Les interrupteurs, que ce soit pour des lampes fixes ou pour les lampes de chevets doivent pouvoir être facilement allumés en cas d’urgences. Trouvez encore plus d’astuces à ce sujet sur notre article à propos de la domotique chez les seniors.
  • Avec l’âge, les besoins pressants se font plus … pressants. Faites en sortes d’avoir un accès rapides et sans obstacles vers les toilettes. Prévoyez une barre à côté des toilettes pour mieux se relever.
  • Si possible, préférez une douche à une baignoire. Celle-ci augmentera considérablement le confort et la facilité d’accès avec beaucoup moins de risques de chutes.
  • Le rangement à toute son importance. Veillez à ce que les rangements soient accessibles et les ustensiles et les objets usuels à portée de main.

Faites en sortes que la personne âgée puisse rapidement téléphoner à un proche. Même si nous sommes dans l’ère des smartphones, il existe des téléphones avec une prise en main et une utilisation simplifiées pour les personnes moins familières avec les nouvelles technologies. Un système d’alarme télésurveillé avec une connexion directe vers un centre de télésurveillance peut également être une solution. Les opérateurs dans le centre de télésurveillance peuvent directement voir et discuter dans l’habitation et organiser une prise en charge immédiate selon l’urgence.