Comment protéger vos animaux domestiques lorsque vous n’êtes pas chez vous

Conseils pour laisser votre animal domestique seul chez vous en sécurité

Certains ne s’en rendent pas compte, mais les animaux domestiques passent de nombreuses heures seuls lorsque leur maître est au travail ou à l’école. D’après les chiffres d’Euromonitor, il y a 2 millions de chats et 1,3 million de chiens en Belgique, dont la majorité ne peuvent compter que sur eux-mêmes dans une situation d’urgence comme un incendie ou une intrusion.


À l’occasion de la Journée mondiale des animaux nous vous informons sur les mesures que vous pouvez prendre lorsque votre fidèle compagne se trouve seul à la maison et sur la marche à suivre en situation d'urgence:


– Laissez toujours vos animaux domestiques près d’une sortie lorsqu’ils sont seuls, à un endroit où un pompier peut facilement les trouver. Mettez de jeunes animaux domestiques tels que des chatons et des chiots dans une grande boîte confortable, afin de les empêcher de mâcher les fils électriques ou de causer un incendie en votre absence.


Soyez vigilant : les causes d’incendie auxquelles vous n’avez encore jamais pensé ne manquent pas. En effet, les animaux domestiques aiment fouiller les moindres recoins d’une habitation et sont vite attirés par de la nourriture qui mijote dans la cuisine. Les incendies domestiques sont fréquemment causés par des animaux domestiques.


– Sécurisez votre habitation en limitant les risques tels qu’un four facile à enclencher, des fils électriques qui traînent et d’autres dangers potentiels.

L’avantage d’un système d’alarme Verisure, doublé d’adaptations pour les animaux domestiques, c’est que quelqu’un est toujours prêt à réagir en cas d’incendie, de fuite d’eau ou d’intrusion.

Que faire en cas d'incendie ou de fumée?

Tenez compte de ce qui suit en cas d’incendie ou de fumée :


  • – Contactez immédiatement un vétérinaire si un animal domestique est blessé. Gardez les blessures ouvertes propres et tenez un linge humide contre celles-ci jusqu’à ce que vous soyez chez le vétérinaire.
  • – La fumée et la chaleur générées par un incendie peuvent fortement endommager les voies respiratoires des animaux domestiques. Les conséquences de ces blessures ne sont pas toujours visibles de l’extérieur. Contactez donc un vétérinaire si votre animal domestique respire plus vite que d’habitude, respire irrégulièrement, fait des bruits étranges, a une respiration abdominale ou tousse beaucoup. Tenez compte du fait que certains de ces symptômes n’apparaissent que quelques jours après une exposition à la chaleur ou la fumée. Dans tous les cas, n’hésitez jamais à contacter un vétérinaire.