Ce que vous devez savoir sur les centrales d’alarme belges en 2016

Ce que vous devez savoir sur les centrales d’alarme belges en 2016

L’ACA, l’Association des centrales d’alarme, est l’organisation de coordination de tous les centres de télésurveillance de Belgique. Elle vient récemment de publier son rapport annuel 2016. Combien d’opérateurs d’alarme sont actifs en Belgique ? Combien de signaux d’alarme ont-ils reçus pendant toute l’année ? Le graphique d’information ci-dessous présente les statistiques les plus intéressantes.

Nous avons également résumé les chiffres principaux. En Belgique, les collaborateurs des centrales d’alarme sont surtout des hommes : 75% des 259 opérateurs actifs en Belgique.

239 420 systèmes d’alarme (effraction & incendie) sont connectés à un centre de télésurveillance, ce qui représente une hausse de 3% par rapport à 2015. Quel est le degré d’innovation de ces systèmes ? 11% disposent d’une fonction d’écoute (contrôle audio), 25% d’un contrôle vidéo.

Au total, 4 225 383 signaux d’alarme sont entrés en 2016 dans les centres de télésurveillance belges. Parmi eux, 62% étaient des signaux d’effraction et de sabotage, 1% des signaux SOS et 3% des signaux d’incendie. Ces signaux peuvent concerner des faux incidents et des cas réels. Les centres de télésurveillance belges ont signalé 2 078 effractions réelles et 241 incendies réels.