Une amende en cas d’appel vers les services d’urgences ?

Une amende en cas d’appel vers les services d’urgences ?

Vous avez reçu une notification vous alertant d’une intrusion ou vous avez vu quelqu’un de suspect roder autour dans le voisinage ? Cela peut vous coûter cher en … amendes ! Un déplacement de la police chez vous en cas de fausses alarmes d’intrusion peut être considéré comme un appel abusif. Que se passe-t-il dans ces cas-là ?

Une amende en cas de fausse alarme

Lorsque que vous êtes, par exemple, en déplacement hors de chez vous et que vous recevez des alertes de votre système d’alarme non télésurveillé vous indiquant qu’une intrusion a lieu chez vous, il se peut que votre premier réflexe est d’en informer directement la police pour une vérification sur place.  Mais-êtes-vous sûr qu’il s’agit réellement d’un cambriolage et non d’une fausse alerte ? Si une patrouille de police se déplace en cas de faux signalement et qu’aucun cambriolage n’est constaté, vous vous exposez à des poursuites judiciaires qui peuvent mener à des amendes, voire des condamnations pénales.

Certaines communes peuvent prendre ce genre de dispositions pour dissuader les appels abusifs. En Belgique, un appel sur quatre reçu par les centres d’appels d’urgence n’en constitue pas une. En cas d’appel non valable, les opérateurs seront moins disponibles pour les réelles urgences ce qui peut entraver le bon fonctionnement des services de secours.

L’avantage d’un service de télésurveillance privé est qu’il y a une vérification supplémentaire des différents signes d’intrusion et d’urgence, avec un filtrage des fausses alarmes. Ceci afin de directement prendre la bonne action en cas de réelle intrusion ou au contraire, de ne pas appeler la police en cas de fausse alarme et d’envoyer une agent de gardiennage pour lever un doute.

Quand appeler un service d’urgences ?

  • Lorsqu’un incendie se déclare dans une habitation, dans un véhicule, …
  • En cas d’accident grave avec des blessés
  • Si vous prenez un cambrioleur en flagrant délit

S’il s’agit d’une urgence médicale ou d’un incendie, nécessitant une ambulance ou les pompiers, composez le 112. Pour la police, composez le 101. Découvrez dans un autre article les numéros d’urgence les plus importants à retenir.

N’hésitez pas à composer le numéro des services d’urgences si vous estimez que cela est vraiment nécessaire. Si vous téléphonez aux services d’urgences, attendez toujours qu’on vous réponde. Raccrocher vous ramènerait  à nouveau dans la liste d’attente. Si vous êtes en ligne et que vous vous apercevez qu’il s’agit d’une erreur, indiquez à l’opérateur qu’il ne s’agit pas ou plus d’une urgence.